Teixeira Duarte exécute le renforcement structurel et la correction d’anomalies du pont Dom Pedro II sur le fleuve Rio Paraguaçu, au Brésil

Le groupe économique brésilien VLI – entité de référence dans le domaine des solutions logistiques de voies ferrées, ports et terminaux (www.vli-logistica.com) –, a choisi Teixeira Duarte – Engenharia e Construções, SA, via sa filiale « Ferrovia Centro Atlântico, SA », pour l’exécution des services de « Renforcement structurel et correction d’anomalies du pont Dom Pedro II, au kilomètre 139+750 du couloir Minas-Bahia de VLI », à Cachoeira/São Felix, dans l’État de Bahia au Brésil.

Le pont routier et ferroviaire du fleuve Rio Paraguaçu, également appelé « Imperial Ponte D. Pedro II », a été construit pour relier les villes de Cachoeira et de São Felix et inauguré en présence de l’empereur en personne, le 7 juillet 1885. Il s’agit d’un pont-treillis métallique en caisson, avec chaussée en bois, d’une longueur totale de 365 m et de 9 m de largeur. Construction d’importance pour l’économie de Bahia au XXe siècle et l’un des principaux ouvrages d’Amérique du Sud à l’époque, ce pont demeure aujourd’hui l’une des cartes de visite de Cachoeira.

Le projet prévoit le renforcement structurel des fondations, d’éléments secondaires métalliques, le renforcement de la corde supérieure, le remplacement de 160 diagonales du pont et de 16 dispositifs d’appui, tout comme le remplacement partiel du revêtement de sol en tôle à damiers, le nettoyage et la peinture.

Les travaux seront réalisés par les Centres d’exploitation des secteurs Géotechnique et Rénovation et Métallo-mécanique de Teixeira Duarte – Engenharia e Construções et ont une durée prévue de 24 mois.

Le Groupe Teixeira Duarte a débuté son activité au Brésil en 2006, en pariant sur la croissance immobilière des marchés résidentiels et de bureaux de São Paulo. En décembre 2007, le Groupe a débuté ses opérations dans le secteur de la construction, où il opère aujourd’hui via Teixeira Duarte – Engenharia e Construções, SA et sa filiale locale EMPA, SA.
Le Brésil est un marché stratégique pour le développement de l’activité du Groupe. En 2016, le pays représentait 14% de son chiffre d’affaires mondial et pesait déjà 20% au premier semestre 2017.