Teixeira Duarte conclut un contrat d’exécution de réhausse d’un barrage situé au Brésil

« TEIXEIRA DUARTE, S.A. » indique que sa filiale indirecte à 100 % « EMPA, S.A. Serviços de Engenharia » a signé, le 26 mars 2018, avec l’entreprise « VALE S.A. », le contrat de « Chantier complet d’exécution de travaux de rehausse du massif du barrage Itabiruçu jusqu’à une hauteur de 850 mètres, incluant la fourniture de matériels, municipalité de Itabira/MG ».

Le barrage Itabiruçu a été construit afin d’accueillir les rejets générés par le site industriel de la mine de Conceição, municipalité de Itabira/MG. La structure consiste en une décharge au sol compact, doté d’un système de drainage interne (filtre et tapis sandwich). Afin d’augmenter la capacité de stockage du rejet de minerai de fer provenant de la mine de Conceição, le chantier prévoit la rehausse du barrage de la côte 836 à la côte 850 mètres ainsi que le déplacement de près de 2,7 millions de mètres cubes de sol pour remblai.

Le montant du chantier s’élève à 109 millions de réaux, soit 26,6 millions d’euros, divisé en deux ordres de service, le premier d’un montant de 13,5 millions de réaux, soit 3,3 millions d’euros, pour un délai de 170 jours et le second d’un montant de 95,5 millions de réaux, soit 23,3 millions d’euros, pour un délai de 514 jours.

Croissance du secteur de la construction au Brésil
Le Groupe Teixeira Duarte a commencé à travailler sur le marché brésilien en 2006, depuis lors, il réalise d’importantes opérations immobilières à São Paulo. Grâce à ce marché, son travail dans le secteur de la construction a enregistré une importante croissance qui s’est traduite par la réalisation de plusieurs ouvrages de différente nature dans divers états du pays, dans le domaine géotechnique, dans celui des fondations et de la métalo-mécanique (réhabilitation du pont Hercílio Luz, à Florianópolis), comme dans le domaine de la construction (Unité IV du Complexe Hospitalier de Niterói, à Rio Janeiro) et des infrastructures avec, notamment, le doublement de la ligne de chemin de fer Carajás, à Pará, et l’infrastructure On Shore do Porto do Açu, à Rio de Janeiro.